L’enquête en CM1

Afin de poursuivre cette recherche inédite sur les apprentissages des enfants, une troisième enquête école se déroulera en automne 2020 dans les écoles élémentaires, associant les enseignants de CM1.

Initialement prévue au printemps 2020, l’enquête a été déplacée en automne 2020 en raison de l’épidémie. Ce sera ainsi l’occasion d’analyser l’impact du confinement sur les apprentissages scolaires des enfants.

La façon dont l’enfant entre dans les différents domaines d’apprentissage proposés par l’école pourra  être analysée en prenant en compte les conditions de vie et les structures familiales, la santé de l’enfant et son développement cognitif.

Une des nouveauté de cette enquête, par rapport aux précédentes, est la participation d’enfants nés grands prématurés (enquête Epipage), également en CM1, qui permettra une meilleure connaissance des difficultés d’apprentissage qu’ils peuvent rencontrer.

D’autres étapes sont ensuite envisagées à l’entrée au collège.

Les enquêtes École sont conçues avec l’accord du ministère de l’Éducation nationale et sous le contrôle de la CNIL.

L’organisation en pratique

Les exercices seront réalisés dans les classes au premier trimestre de l’année scolaire, entre septembre et décembre 2020.

Les parents participant à l’étude Elfe seront libres d’accepter le principe de cette enquête à l’école et d’associer l’enseignant de leur enfant, généralement scolarisé en CM1.

Concrètement, les enseignants sollicités par les familles seront invités à remplir un mini-questionnaire sur l’élève et faire réaliser quelques exercices sur les apprentissages en français et mathématiques. Ces derniers seront effectués avec l’enfant Elfe et trois autres enfants sélectionnés aléatoirement afin de ne pas isoler un enfant en particulier tout en conservant un dispositif facile à gérer pour l’enseignant.

L’enquête est réalisée dans le respect des formalités requises par la loi « Informatique et Libertés ». Les informations retournées par les enseignants à l’équipe scientifique seront traitées en toute confidentialité.

Plus d’informations sur le déroulé de l’enquête. 

Types d’exercices

Les exercices ne sont pas tous en rapport étroit avec les programmes scolaires nationaux. Certains sont donc d’un niveau dépassant les attentes scolaires afin de mesurer les apprentissages quel que soit leur mode d’acquisition, à l’école ou au sein de la famille.
Parallèlement aux activités proposées en classe, l’appréciation de l’enseignant est renseignée par un questionnaire sur les acquisitions et prises en charge spécifiques de l’enfant Elfe et sur les caractéristiques de la classe et de l’enseignant.

Les activités proposées aux enfants portent sur l’apprentissage : 

  • des mathématiques (habileté à calculer, à comparer et à conduire un raisonnement simple) ;
  • et la maîtrise de la langue française ((identification de mots écrits, compréhension orale, compréhension écrite, connaissance des règles grammaticales).

Par exemple après avoir écouté deux phrases (pour la compréhension orale), l’enfant doit décider si elles veulent dire la même chose ou pas et fournir sa réponse par écrit ("Le poisson n’est ni lent, ni bruyant |=| Le poisson est rapide mais pas bruyant").

Un grand nombre d’exercices seront réalisés seul par l’enfant afin de minimiser l’impact de cette séquence de tests pendant que l’enseignant s’occupe des autres élèves.

Comment sera transmis le matériel d’enquête ?

Les documents d’enquête seront adressés aux enseignants, conjointement par la famille et l’Institut national d’études démographiques (Ined). Les parents favorables à la réalisation de ces exercices par leur enfant solliciteront l’enseignant en lui remettant une enveloppe contenant le matériel complémentaire à celui directement reçu par l’école.

À quel moment les exercices seront-ils proposés aux enfants ?

Les activités seront encadrées par l’enseignant auprès des quatre enfants participants. Elles seront réalisées sur le temps de classe, au moment jugé opportun par l’enseignant afin de concilier au mieux cette enquête avec la vie de classe. Sa passation, encadrée par l’enseignant, suppose que le reste de la classe soit occupé à une autre activité afin de ne perturber ni l’une ni l’autre. Les exercices pourront être réalisés sur plusieurs jours, le choix de la semaine durant le premier trimestre de l’année scolaire 2020-2021 étant libre.

Agenda

  • Septembre 2020 : Réception des documents par les familles et les écoles
  • Septembre à Novembre 2020 : Activités en classe avec l’enseignant
  • Décembre 2020 : Retour par voie postale
  • Printemps 2021 : Analyse des résultats