logo-elfe.png

Trois orientations majeures

Trois orientations majeures ont été définies dans le cadre de l’étude Elfe. Les différents projets de recherche retenus par l’équipe ont donc été répartis, selon leur thématique, entre ces trois axes.

info etudes

Sciences sociales

L’analyse longitudinale permettra de suivre l’histoire des enfants en prenant en considération celle de leurs parents, et donc de repérer les changements de structure familiale. Au-delà d’une description relativement fine des différentes situations familiales, on s’intéressera à leur impact sur la vie et le développement des enfants, directement concernés par ces changements.

On s’intéressera aussi aux univers qui participent à la socialisation de l’enfant : entourage familial, institutions (crèches, écoles, associations culturelles et sportives, etc.), relations extra-familiales. L’étude Elfe prendra en compte les interactions entre l’enfant et son entourage afin de mieux saisir et comprendre les éléments se rattachant à son insertion sociale, ce qui conduira à une analyse fine des inégalités et différenciations sociales.

Pour ce qui est de l’éducation, on suivra les parcours scolaires afin d’avoir une connaissance précise des problèmes rencontrés par les enfants à différentes étapes de leur vie, notamment lorsqu’apparaissent des difficultés dans l’apprentissage, la réussite et l’orientation scolaires.

Enfin, le recueil biographique relatif aux parents de l’enfant permettra d’avoir un aperçu de leurs trajectoires scolaires et professionnelles et de situer les phases de rupture ou de changement dans les conditions de vie de la famille.

Santé

Poids et taille sont des indicateurs essentiels en matière de croissance. Dans la cohorte, ils seront documentés à travers les données du carnet de santé et, pour un sous-échantillon, de nombreuses mesures anthropométriques seront prises au domicile de l’enfant par un professionnel de santé.

On s’intéressera par ailleurs aux pratiques alimentaires dans la mesure où l’alimentation joue un rôle très important dans le développement et la santé de l’enfant. Elles seront étudiées du point de vue de l’impact des apports nutritionnels et de la socialisation alimentaire. L’approche de cohorte offre aussi la possibilité d’étudier les trajectoires et les facteurs de risque des troubles du développement, ainsi que les processus de protection et de réparation. Le développement moteur, cognitif, langagier, social et affectif de l’enfant sera analysé, notamment en fonction de facteurs sociodémographiques et médicaux (prématurité, maladies chroniques, etc.).

Afin de mieux comprendre les inégalités sociales de santé qui peuvent exister dès les premières années de la vie des enfants, nous étudierons les différences de recours aux soins, l’exposition, éventuellement cumulée, à des conditions environnementales ou de mode de vie défavorables, et nous complèterons cette approche individuelle avec une approche par territoires. L’asthme et l’obésité sont les maladies chroniques les plus répandues chez les enfants. Leurs étiologies sont multifactorielles. Elfe permettra d’étudier les interactions complexes entre des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux.

Santé-environnement

Les enfants sont susceptibles d’être exposés par inhalation, ingestion, contact cutané, etc., à différents composants chimiques, tant in utero qu’après leur naissance. Elfe permettra de mesurer l'exposition des enfants à différents produits et d’observer la survenue éventuelle de troubles, notamment neurotoxiques et endocriniens.

L’estimation de l’exposition reposera sur des recueils d’échantillons biologiques non invasifs au moment de la naissance chez la mère et le nouveau-né, puis chez l’enfant à d’autres périodes clés de son développement.

Les enfants sont également exposés aux rayonnements naturels comme les UV, et aux rayonnements ionisants dans le cadre d’examens médicaux. L’étude Elfe offrira la possibilité d’évaluer ces expositions et d’observer la survenue des pathologies associées. Par ailleurs, le suivi des enfants depuis la naissance permettra d’évaluer leur exposition aux polluants que l’on peut trouver dans l’eau et l’air, et d’observer la survenue de diverses pathologies comme les maladies respiratoires.

Exemples de recherches

Grâce à l'étude Elfe, il sera désormais possible de connaître précisément les conséquences d'une naissance prématurée ou l'incidence d'infections contractées par la mère pendant sa grossesse sur la santé future de son bébé. Les chercheurs recueilleront également d'importantes informations sur l'impact d'une exposition à divers polluants comme le plomb, les pesticides ou les phtalates – présents dans de nombreux produits de consommation en plastique et dans les cosmétiques.

Nombre de substances polluantes sont suspectées d'être responsables des allergies, de plus en plus nombreuses, qui affectent la santé de l'enfant. Mais d'autres causes existent : les scientifiques s'interrogent aussi sur le lien entre l'introduction précoce de certains aliments et le risque d'allergies alimentaires. Une question à laquelle l'étude de l'alimentation du nourrisson devrait apporter de précieux éléments de réponses.

Les allergies ne sont pas les seules affections en augmentation : l'asthme et l'obésité s'avèrent aujourd'hui les deux maladies chroniques les plus répandues chez les jeunes. Pourquoi ? C'est ce que l'examen minutieux des interactions entre génétique et environnement cherchera à expliquer.

Elfe permettra également de mesurer l’impact de l’exposition aux médias et aux nouvelles technologies de la communication sur le développement physique, intellectuel et affectif de l’enfant. Si cette question est l’objet de nombreuses polémiques, les données disponibles sur l’équipement des ménages et sur les usages familiaux de ces technologies ne concernent que les enfants plus âgés et n’intègrent que rarement une dimension longitudinale seule à même d’en mesurer l’impact.

L’entrée à l’école maternelle et la façon dont l’enfant aborde les apprentissages préscolaires seront étudiées à partir de nombreux éléments concernant son parcours depuis la naissance : composition de la famille, conditions de vie, santé, relations avec les frères et sœurs, modes de garde, jeux des enfants, activités physiques et activités culturelles des parents… On pourra ainsi mieux comprendre les différents facteurs de son développement cognitif et de son intégration sociale.

Les valeurs et les représentations de la société que se forge l’enfant lui-même seront un autre domaine de recherche particulièrement intéressant. Au croisement des influences de la famille, de l’école ou des activités extra-scolaires, mais aussi selon les relations qu’il développe lui-même avec ses frères et sœurs ou ses ami-e-s ou selon ce qu’il vit à l’école, on pourra mieux comprendre de quelle façon il construit sa propre personnalité et comment trouve sa place dans la société.

Tous ces thèmes, et bien d'autres encore figurent au cœur de l'enquête Elfe. Mais il ne s'agit pas seulement d'enrichir les connaissances des chercheurs. L'objectif est de tirer de cette étude des recommandations très concrètes à destination des pouvoirs publics.

L'intérêt de Elfe dans le domaine des sciences sociales

Présenté par Bertrand Geay, directeur adjoint de l'étude Elfe

Voir la vidéo

bt-fleche-bleu

Quelques exemples de recherche dans les champs de la santé et de l'environnement

Présentés par Marie-Noëlle Dufourg, coordinatrice santé de l'étude Elfe

Voir la vidéo

bt-fleche-bleu

angle-rose.png