logo-elfe.png

Et ailleurs…

Plusieurs études de suivi d’enfants depuis la naissance – que les chercheurs appellent cohortes de naissance - existent à l’étranger. La Grande-Bretagne a été précurseur en la matière, avec la mise en place d’une première cohorte représentative au niveau national en 1946 (The 1946 National Birth Cohort), puis d’autres cohortes en 1958 (National Child Development Study), en 1970 (British Cohort Study) et en 2000 (Millennium Cohort). Les résultats de ces études permettent de mieux comprendre l’impact de l’environnement précoce sur la santé et les causes des inégalités dans le domaine social et de la santé. Les chercheurs ont ainsi montré que les enfants dont les parents sont dans une situation économique et sociale fragile ont moins de chance d'atteindre le même niveau de compétences et de connaissances que les enfants issus de milieux socio-économiques favorisés, l’écart se creusant au fil des ans. En outre, les enfants dont les scores aux tests de développement sont faibles à 2 ans, mais qui appartiennent à des milieux favorisés, parviennent à rattraper leur retard, tandis que les enfants issus de milieux défavorisés ayant obtenu des scores élevés au même âge perdent cet avantage au fil des années. Côté santé, on a pu montrer que les adultes dont la mère avait fumé pendant toute la grossesse avaient une fréquence accrue de surpoids et de risques cardiovasculaires, et ce de façon croissante avec le nombre de cigarettes fumées.

Des cohortes ont aussi été constituées aux Etats-Unis, dans les pays nordiques ou bien encore en Irlande, en Ecosse, aux Pays-Bas, au Canada et en Australie.

Le contexte socio-économique, le degré d’exposition aux risques environnementaux, l’organisation du système de soins varient beaucoup d’un pays à l’autre. C’est pourquoi il était important que la France lance elle aussi une grande cohorte d’enfants afin d’éclairer nos décideurs dans le domaine des politiques sociales et de santé et d’offrir des pistes pour une prévention précoce.

Au Royaume-Uni

  • The Millennium Cohort Study (MCS) Open or Close

    Cette étude de cohorte pluridisciplinaire est la dernière en date au Royaume-Uni. Elle a pour objectif de suivre 19.000 enfants britanniques nés en 2000 et 2001 jusqu’à leur âge adulte. L’enquête s’intéresse à des domaines très variés tels que l’implication des parents dans l’éducation, le développement psychomoteur de l’enfant, sa santé, son environnement social…
    voir le site internet

  • Born in Bradford (Bib) Open or Close

    Lancée en 2007, cette étude suit 13.500 enfants nés dans la ville de Bradford, de la période prénatale jusqu’à l’âge adulte. Son objectif est d’expliquer pourquoi les enfants originaires de cette ville sont plus fréquemment atteints de problèmes de santé que dans le reste de l’Angleterre. Pour cela, des données scientifiques, sociales et environnementales sont collectées afin d’améliorer les conditions de vie dans cette région.
    voir le site internet

  • Avon Longitudinal Study of Parents and Children (ALSPAC) Open or Close

    Cette étude, proposée à 14.000 mères enceintes entre 1991 et 1992, a pour but de suivre le développement et la santé de leurs enfants jusqu’à l’âge adulte. Situées dans la région de Bristol et Bath, les familles participantes ont permis de collecter de nombreuses données génétiques et environnementales, afin de faire avancer la recherche sur les problèmes de santé.
    voir le site internet

  • Growing up in Scotland Open or Close

    Composé de deux cohortes, ce programme écossais compte 8.000 enfants nés entre 2002 et 2005. De leur enfance jusqu’à leur adolescence, des informations sont recueillies afin d’améliorer les services publics apportés aux enfants et à leurs familles. Étude à dominante sciences sociales, les principaux thèmes de recherche concernent la socio-démographie de la famille, l’éducation, les systèmes de garde, la socialisation des enfants…
    voir le site internet

En Norvège

  • Norwegian Mother and Child Cohort Study (MoBa) Open or Close

    Entre 1999 et 2008, près de 100.000 mères et enfants ont accepté de participer à cette étude. Son objectif est d’analyser l’impact de l’environnement, des expositions à des facteurs de risque sur la santé des mères pendant leur grossesse et sur celle de leurs enfants, et de comprendre les associations entre certaines expositions et le développement de maladies spécifiques (allergies, maladies respiratoires, malformations congénitales, maladies cardiovasculaires…).
    voir le site internet

Au Danemark

  • Danish National Birth Cohort (DNBC) Open or Close

    Cette cohorte danoise a été mise en place afin d’étudier les déterminants des grossesses à risque et d’identifier les déterminants prénataux de la santé des enfants (développement de maladies mentales, d’allergies, de l’asthme…). Démarrée en 1999 pour atteindre son objectif de 100.000 inclusions en 2002, le projet suit les mères et leurs enfants de leur naissance jusqu’à l’âge adulte.
    voir le site internet

Aux Pays-Bas

  • The Generation R Study Open or Close

    Près de 10.000 mères ont rejoint l’étude Generation R entre avril 2002 et janvier 2006. En suivant leurs enfants de la grossesse jusqu’à l’âge adulte, l'étude a pour objectif de contribuer à l'élaboration de stratégies destinées à améliorer la santé et les soins de santé apportés aux femmes enceintes et aux enfants. Quatre principaux domaines de recherche sont étudiés : la croissance et le développement physique, le développement comportemental et cognitif, les maladies de l'enfance, et enfin la santé et les soins de santé.
    voir le site internet

En Allemagne

  • National Educational Panel Study (NEPS) Open or Close

    Cette étude longitudinale, démarrée en 2009-2010, est constituée de plusieurs cohortes d’enfants et d’adolescents et d’une cohorte d’adultes (ce qui représente au total 60.000 participants recrutés entre 2009 et 2012). Le projet a pour objectif d’étudier l’influence de la scolarité sur le cours de la vie des individus. Ces derniers seront suivis de leurs débuts à la maternelle jusqu’à la fin de leurs études.
    voir le site internet

En Australie

  • Growing up in Australia Open or Close

    Plus de 10.000 enfants font partie de cette cohorte australienne lancée en 2004. Les enfants, répartis en deux cohortes, sont suivis soit à partir de leur premier anniversaire, soit à partir de 4-5 ans. Les objectifs sont de mesurer l’impact de l’environnement social, culturel et économique sur les générations à venir, de retracer l’histoire biographique des enfants et d’expliquer les facteurs qui influencent cette histoire.
    voir le site internet

En Irlande

  • Growing up in Ireland Open or Close

    Cette enquête regroupe deux cohortes : la première est composée de 8.000 enfants alors âgés de 9 ans au moment de l’inclusion en 2007, la seconde de 11.000 enfants âgés de 9 mois en 2008. L’étude est centrée sur des disciplines de sciences sociales (environnement culturel, social et économique de l’enfant, suivi de son développement, bien-être de l’enfant…) et a pour objectif d’apporter une meilleure connaissance des services publics qui existent en Irlande pour les enfants et les familles.
    voir le site internet

Au Canada

  • National Longitudinal Survey of Children and Youth (NLSCY) Open or Close

    C’est en 1994 que le Canada a lancé cette enquête longitudinale sur les enfants. En suivant 23.000 enfants âgés de 0 à 11 ans jusqu’à l’âge adulte, les chercheurs souhaitaient comprendre les facteurs influençant sur le long terme le développement et le bien-être des enfants. Quelques exemples de questions abordées : le milieu social et familial dans lequel l’enfant grandit, le développement du langage, l’apprentissage scolaire…
    voir le site internet

  • Étude Longitudinale du Développement des Enfants au Québec (ÉLDEQ) Open or Close

    Divisée en deux phases, cette étude avait pour objectif principal d’identifier les éléments qui contribuent à l’adaptation sociale et à la réussite scolaire des petits Québécois. La première phase, réalisée entre 1998 et 2002, s’appuyait sur une cohorte de 2.000 nourrissons suivis de l’âge de 5 mois jusqu’à leurs 4 ans. Elle a permis d’observer l’impact de l’environnement social (famille, modes de garde…) sur le bien-être des enfants. La deuxième phase, effectuée entre 2003 et 2010, concernait 1.500 enfants suivis de la maternelle jusqu’à l’école primaire, afin d’évaluer leur réussite à l’école.
    voir le site internet

Aux États-Unis

  • National Longitudinal Surveys (NLS) Open or Close

    Le National Longitudinal Survey est un dispositif d’études longitudinales dont l’objectif principal est d’analyser l’entrée dans la vie active de générations d’individus vivant aux Etats-Unis ainsi que les problèmes en matière d’emploi et de formation. Un échantillon représentatif au niveau national de 12.700 jeunes âgés de 14 à 21 ans a ainsi été constitué en 1979. En 1997 une nouvelle étude concernant 9.000 adolescents âgés de 12 à 16 ans, a été mise en place sur le même modèle.
    voir le site internet

  • Early Childhood Longitudinal Study (ECLS) Open or Close

    Cette cohorte est composée de 14.000 enfants nés aux Etats-Unis en 2001, avec une surreprésentation des minorités ethniques, des jumeaux et des enfants nés prématurés. Les thématiques abordées sont essentiellement centrées sur l’éducation, les systèmes de garde, le développement et la santé de l’enfant.
    voir le site internet

  • The National Children's Study (NCS) Open or Close

    L’étude pilote a été lancée en 2009 auprès de 2.000 enfants. Depuis 2012, elle est généralisée au niveau national en tenant compte de différents critères (origine ethnique, milieu social, aire géographique…), ce qui permettra l’analyse de sous-populations. 100.000 petits américains seront ainsi suivis de la période prénatale jusqu’à l’âge de 21 ans. Il s’agira d’étudier l’impact de l’environnement (air, eau), les maladies de l’enfant, l’influence des gènes sur le développement de certaines pathologies mais également l’environnement familial, culturel, les conditions de vie de l’enfant et leur rôle dans son développement.
    voir le site internet

Les cohortes en France

Il existe également en France des études de cohortes d'enfants, souvent sur des aspects plus limités :

EDEN : L'étude EDEN est la première Etude de cohorte généraliste, menée en France sur les Déterminants pré et post natals précoces du développement psychomoteur et de la santé de l'ENfant. Son objectif est de mieux établir l′importance des déterminants précoces sur la santé des individus, en particulier en regard des facteurs d'environnement qui l'influencent au cours de l'enfance, puis de la vie adulte.

PELAGIE : L'étude PÉLAGIE (Perturbateurs Endocriniens : Étude Longitudinale sur les Anomalies de la Grossesse, l'Infertilité et l'Enfance) a été mise en place pour répondre aux préoccupations de santé, en particulier celle des enfants, dues à la présence de composés toxiques dans nos environnements quotidiens. Il s'agit d'un suivi d'environ 3500 mères-enfants réalisé en Bretagne depuis 2002.

TI-MOUN : L'étude TI-MOUN a pour objectif de mesurer l'impact de l'alimentation maternelle sur le déroulement de la grossesse et le développement de l'enfant en Guadeloupe. Ce projet s'est appuyé sur une étude de cohorte longitudinale qui a permis de suivre 1200 femmes enceintes du 6ème mois de grossesse jusqu'à l'accouchement.

Panels de l'Éducation Nationale: Depuis plusieurs décennies, les études longitudinales du Ministère de l'Education Nationale ont permis d'analyser les trajectoires des enfants à l'école, en fonction de mesures de compétences scolaires réalisées à différents âges, et en prenant en compte le sexe de l'enfant et les caractéristiques sociales des parents.

Panels du Ministère de la Culture : Depuis une dizaine d'années, le Ministère de la Culture étudie les pratiques culturelles et de loisirs des enfants, au fil des âges. Il s'agit en particulier d'analyser la diversité sociale des pratiques dans le domaine du sport et des activités extra-scolaires, mais aussi de mesurer l'impact des nouvelles technologies dans l'éducation et la socialisation des enfants.

angle-rose.png